Pas la france Mr Klarsfield, le gouvernement de Vichy, et ce n’est pas du tout la même chose! De plus comment peut-on d’un côté demander de pardonner à l’Allemagne et continuer de l’autre à stigmatiser une France à l’époque meurtrie par une guerre et une occupation nazie traumatisantes ? Et que dire de ceux qui ont réellement financé la guerre et l’holocauste ? Ce nest plus un secret pour personne… Quant à Netanyahou, il reproduit actuellement en Palestine le génocide que le peuple juif a connu, et il est l’invité de Macron 1er? C’est absolument honteux!

Publié par
Vel d’Hiv: la France de Vichy complice d’un génocide (Serge Klarsfeld)
Serge Klarsfeld
AFP
« C’est pour la France de Vichy une complicité de crime contre l’humanité et de génocide »

En livrant des milliers d’enfants juifs à l’occupant nazi, la France de Vichy s’est rendue complice d’un génocide le 16 juillet 1942, affirme l’historien Serge Klarsfeld dans un entretien à l’AFP, à la veille du 75e anniversaire de la rafle du Vel d’Hiv.

Lors d’une cérémonie organisée à l’emplacement de l’ancien Vélodrome d’hiver à Paris, va être inauguré dimanche un jardin-mémorial « portant le nom des enfants qui ont été enfermés, déportés puis assassinés à Birkenau » après avoir été arrêtés par la police française au matin du 16 juillet 1942, a expliqué Serge Klarsfeld.

Le président Emmanuel Macron et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou vont assister à cette commémoration qui se déroule dans le cadre de la Journée nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l’État français et d’hommage aux Justes de France.

Montage AFPBenyamin Netanyahou et Emmanuel Macron
Montage AFP

Serge Klarsfeld avait six ans quand son père, arrêté à Nice en 1943, a été déporté à Auschwitz. Il a voué sa vie à écrire l’histoire de la Shoah en France ainsi qu’à poursuivre en justice les criminels nazis, aux côtés de sa femme Beate.

Les 16 et 17 juillet 1942, 13.152 hommes et femmes, dont 4.115 enfants juifs, avaient été arrêtés sur ordre du gouvernement français par plusieurs milliers de policiers et gendarmes. Les familles avaient été emmenées au Vélodrome d’hiver, les couples sans enfants et les célibataires au camp de Drancy.

Cette rafle, la plus massive jamais organisée sur le territoire français, représente à elle seule près du tiers des 42.000 Juifs envoyés de France à Auschwitz en 1942 dans le cadre du vaste plan de déportation des juifs d’Europe défini par les Allemands à la conférence de Wannsee en janvier 1942.

‘Rempart’

Pour Serge Klarsfeld, la rafle du Vel d’Hiv est « le crime le plus retentissant depuis la Saint-Barthélemy » antiprotestante en 1572, et se compare par son ampleur aux « journées de la Commune » de 1871, même si, dans ce cas, « les enfants n’étaient pas assassinés ».

« Là, c’est un assassinat qui n’a pas eu lieu en France mais le simple fait de livrer ces milliers d’enfants à l’occupant nazi, et de les livrer en les séparant ensuite de leurs parents et en les déportant isolément dans une affreuse détresse, c’est pour la France de Vichy une complicité de crime contre l’humanité et de génocide », poursuit-il.

- (AFP/Archives)Commémoration du 15e anniversaire de la rafle du Vélodrôme d’Hiver (Vel d’Hiv), le 16 juillet 1957 à Paris
– (AFP/Archives)

« Application de la Solution finale en France », cette rafle, qui commence en juillet à Paris et sa banlieue et se poursuit sur l’ensemble du territoire, ne se terminera qu’en novembre 1942.

Des cérémonies se tiendront d’ailleurs en même temps dans de nombreuses villes françaises qui ont été le théâtre de ces arrestations.

« Les Allemands ont demandé dans un premier temps 40.000 juifs donc on leur fournit le contingent demandé. Vichy aurait pu leur en fournir 100.000 » mais en a été dissuadé par les protestations de la population et des Eglises, souligne M. Klarsfeld.

Pour l’historien, c’est une différence essentielle avec ce qui s’est passé aux Pays-Bas et en Belgique, où la population n’a pas joué ce rôle de « rempart ». Sans cette mobilisation et l’action des nombreux Justes, le bilan aurait été plus lourd, fait-il valoir.

Au total, 76.000 Juifs, dont 11.000 enfants, ont été déportés de France. Quelque 2.500 seulement ont survécu.

Interrogé la semaine dernière sur le plateau d’i24NEWS, Arnaud Klarsfeld, fils de Serge Klarsfeld et avocat engagé, a tenu à revenir sur la polémique suite à l’indignation du Parti communiste français (PCF) après l’annonce de l’invitation de M. Macron à M. Netanyahou à venir commémorer l’événement.

Etienne Laurent (AFP/Archives)Arno Klarsfeld et son père Serge le 1er octobre 2010 à Paris
Etienne Laurent (AFP/Archives)

« Evidemment qu’il a sa place. C’est le dirigeant de l’Etat juif, de l’Etat d’Israël donc il a toute sa place dans cette cérémonie », a indiqué Klarsfeld sur i24NEWS.

Selon, le fils de rescapé de la Shoah, « le Parti communiste n’a pas simplement épousé la cause palestinienne, il a surtout épousé la cause anti-israélienne », précisant qu’aujourd’hui, contrairement aux années 1940, le PCF, « pour des raisons idéologiques a choisi d’attaquer injustement et inéquitablement chaque fois qu’il en a l’occasion l’Etat d’Israël », mais que « fort heureusement cela ne changera pas le cours des choses ».

(avec agence)

Carolyonne89 :

MR NETANYAHOU N’EST PAS LE BIENVENU À CETTE COMMÉMORATION DOULOUREUSE!

MAIS DEPUIS L’ARRIVÉE DU NOUVEAU PRÉSIDENT, LA FRANCE EST COUPABLE DE TOUS LES MAUX !

EN ALGÉRIE, IL LA CRITIQUAIT DÉJÀ ,  AUJOURD’HUI C’EST VICHY, DEMAIN PROBABLEMENT L’ESCLAVAGE QUE TANT D’AUTRES PAYS ONT PRATIQUE DE FAÇON PLUS IMPORTANTE ET IGNOBLE…(Ce n’est pas une excuse, bien sûr…)

MAIS CHUTTT,  ÇA FAUT PAS TROP LE DIRE!

DE PUISSANTS INTERETS SONT EN JEU!

AU FINAL, CE PETIT PRÉSIDENT N’AIME PAS LE PAYS QU’IL DIRIGE, ET LE PAYS LE LUI REND BIEN !

Publicités

3 comments

  1. Ouais, mon grand père paternel s’est retrouvé à Drancy pour être déporté à Matahausen. Pendant la même période, mon grand père maternel qui était en zone « libre » a refusé le STO. Il a été obligé de se cacher. Il est remonté du Vigan jusqu’en Bretagne à pieds avec ma grand mère. Ils se cachaient le jour et marchaient la nuit. Il n’y a jamais eu de zone libre, pas de réel gouvernement Français. C’était juste une province Hitlerienne qui fournissait de la main d’oeuvre et dénonçait sa population.
    Pour moi, Macron est aussi vendu que Pétain. Il nous offre comme « chair fraîche » pour que les laboratoires injectent leurs vaccins, il nous ponctionne à un tel point que les ouvriers ne peuvent pas se payer le luxe d’une grève, il règne en divisant les Français et se prend pour le roi soleil…..bref. Il n’y a malheureusement pas de nouveau Général de Gaulle pour rassembler, pas de résistance, rien. Alors leur commémoration à la con, on s’en fiche totalement. Il serait bon de devenir respectable pour ne pas reproduire l’histoire. La France vit trop dans le passé sans retenir quoi que ce soit de constructif. Mes grands parents m’ont appris à regarder devant moi. La mort fait partie de la vie et toutes les commémorations du monde ne changeront rien à l’histoire passée. On peut, par contre, créer un avenir plus respectueux. Mais ce n’est pas dans l’air du temps. Dommage.

    Aimé par 1 personne

    1. A 100% d’accord avec toi! Ma mère a vécu sous les bombardements à Paris (elle en a perdu laudition) quand elle était enfant puis sa mère et grand mère l’ont emmenée en Normandie et dans l’Eure pour trouver un abri et de quoi se nourrir un peu mieux qu’à Paris avec l’ex tickets de rationnement et le pain noir moisi! Mon père vivait à Bordeaux, à valence exactement, c’était moins difficile mais pas si simple que l’histoire le laisse à penser! Pétain était un vendu comme macron aujourd’hui et Netanyahou le bourreau des palestiniens! Et comme tu le dis très justement pas un seul général de Gaulle a l’horizon! On est mal barrés !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s