Il est passé en catégorie 2 : les dernières informations sur l’ouragan Ophelia qui se dirige vers les côtes européennes

Publié par

Il est passé en catégorie 2 : les dernières informations sur l’ouragan Ophelia qui se dirige vers les côtes européennes

MÉTÉO – L’ouragan Ophelia est toujours en catégorie 2 ce vendredi avec des vents moyens de 170 km/h et des rafales à 200 km/h. Il touchera le sud et l’ouest de l’Irlande lundi. A près de 600 km de là, la Bretagne n’aura a subir que quelques rafales sous un beau ciel bleu.

On le craignait en France. Il frappera finalement le sud et l’ouest de l’Irlande. L’ouragan Ophelia – classé en catégorie 2 depuis jeudi soir – déferlera sur l’ouest de l’Europe lundi. C’est le quinzième phénomène cyclonique sur l’Atlantique en 2017. Formée au sud-ouest de l’archipel des Açores, Ophelia va avancer très lentement vers l’Europe, tout au long du week-end, comme l’explique le météorologue Guillaume Woznica. Voici ce qui est prévu pour les jours à venir.

Vendredi, Ophelia se situait à seulement 1000 km des açores avec des vents moyens de 170KM/h et des rafales jusqu’à 200 km/h  ce qui pourrait presque le placer en catégorie 3.

Samedi. Ophelia touchera l’Est des Açores samedi avant de remonter vers le Golfe de Gascogne. Les vents les plus violents (à l’ouest de l’ouragan) ne toucheront  heureusement pas l’archipel.

Dimanche : au contact des eaux plus froides de l’Atlantique nord, Ophelia devrait repasser en catégorie 1. Il  passera très au large du Portugal, avec des conséquences très limitées pour le pays et des vents à maximum 70km/h.

Lundi :  On sait désormais avec une quasi-certitude qu’Ophelia touchera l’Ouest de l’Irlande. Signe particulier : l’ouragan devrait toujours être en catégorie 1 lorsqu’il arrivera sur l’île avec des vents à 150 km/h en rafales. L’ouragan deviendra alors ce que l’on qualifie de « tempête extra-tropicale. »

Rafales sur la pointe bretonne

A 600 km de là, la pointe bretonne connaitra des vents à 80 km/h et une forte houle avec des vagues de 6 à 8 m. De telles conditions de vents et de mer ne sont cependant pas exceptionnelles pour la saison d’autant que les coefficients de marée seront faibles sur la Bretagne.

EN VIDÉO

Pourquoi il y a-t-il autant d’ouragans cette année ?

Rien à voir avec l’ouragan qui avait touché la France en octobre 1987 donc, puisque cette fois,  grâce à la présence d’un anti-cyclone, la trajectoire d’Ophelia passera donc très loin des côtes atlantiques françaises. « À l’époque, les côtes du nord-ouest de la France avaient été balayées par des vents de plus de 200 km/h », rappelle Ouest-France.

On peut d’ailleurs dire merci à Ophelia pour l’été indien, car c’est cet ouragan qui fait remonter un air chaud sur la France, avec des températures 5 à 10  degrés au-dessus des normales partout en France.

Ouragan sur l’Irlande mais chaleur sur la France

Avant de prendre la forme d’une dépression subtropicale, Ophélia va donc provoquer ce week-end un « sursaut estival » et « une hausse des températures » sur l’ouest de l’Europe, détaillait de son côté meteocontact.fr.