Le président Trump lance une BOMBE NUCLÉAIRE sur l’obligation vaccinale! Lui l’a fait! A quand la même décision en France ?

Publié par

de Kent Heckenlively, JD

http://bolenreport.com/president-trump-drops-nuclear-bomb-vaccine-mandates/

Les alliances politiques font gagner des guerres. Si notre camp veut encore gagner, nous devons comprendre ce simple fait.

Ce ne sont pas les différences avec vos alliés qui devraient vous inquiéter, mais la DESTRUCTION que votre ennemi commun a prévue pour tous ceux de votre camp, même s’ils sont éloignés.

Avec la création jeudi du service de la conscience et de la liberté religieuse au sein du bureau des droits civils et de santé (HHS), Trump a préparé le terrain pour briser tous les vaccins et transformer BIG PHARMA en LITTLE PHARMA.

Ne pensez-vous pas que ce nouveau service de Conscience et de Liberté Religieuse chez HHS soit un grand défi ?

Réfléchissez. Il fournit à de nombreux groupes différents une couverture pour se défendre. Je pense qu’il est temps que les chrétiens et les libertaires, et les gens d’autres confessions religieuses se rendent compte que nous avons un intérêt commun dans la lutte contre une industrie pharmaceutique fâchiste.

Oui, nous devrions protéger les nonnes catholiques qui ne veulent pas adhérer à un régime d’assurance qui prévoit le contrôle des naissances. Et nous devrions protéger les infirmières qui ne veulent pas prendre part à des avortements. Et nous devrions protéger ceux qui ne veulent pas de vaccins contenant des tissus humains avortés pour leurs enfants, les musulmans et les juifs orthodoxes qui ne veulent pas de vaccins contenant des produits porcins, les végétaliens qui ne veulent pas de vaccins contenant des produits animaux ou le parent consciencieux qui fait sa propre recherche et arrive à la conclusion que TOUS LES VACCINS SONT UNE IDÉE VRAIMENT MAUVAISE.

Est-ce clair, au moment où je crois que vous êtes tous capables de tirer vos propres conclusions sur les vaccins ? J’ai ma propre opinion et je suis heureux de partager, mais je n’imposerai pas ma volonté à une autre personne.

Voilà pourquoi c’est un si grand défi

Le chef de la majorité à la Chambre, Kevin McCarthy (R – Californie) est l’une des personnes qui ont travaillé sur ce projet. Pensez-vous qu’il ne soit pas au courant de l’obligation vaccinale draconienne en Californie, laquelle a supprimé les exemptions religieuses et philosophiques (de conscience)?

Ce nouveau service chez HHS est un HOME RUN pour tous ceux qui croient en la liberté dans le choix des soins.

Dans un communiqué de presse publié jeudi par le Bureau des droits civils du HHS, le directeur Roger Severino a déclaré:

« Les lois protégeant la liberté religieuse et les droits de la conscience ne sont que des mots vides sur le papier si elles ne sont pas mises en application. Personne ne devrait être forcé de choisir entre aider les personnes malades et vivre selon ses convictions morales ou religieuses les plus profondes, et le nouveau service aidera à garantir la justice aux victimes de discrimination illégale.

Pendant trop longtemps, les gouvernements, grands et petits, ont traité les revendications de conscience avec hostilité au lieu de les protéger, mais le changement arrive et il commence ici et maintenant. »

Dans un article pour TownHall, le leader de la majorité à la Chambre, Kevin McCarthy, était très explicite : « Dans le passé, cet organisme envoyait comme message : «  Il n’est pas temps d’être libre, il est temps pour vous de vous conformer. Quelle différence en une année ! »

Le Dr Everett Piper de l’Université Oklahoma Wesleyan a fait écho à ces commentaires et a fait rire le groupe en notant combien il était difficile de remercier Santé et Services Humains plutôt que de les poursuivre en justice.

Le secrétaire intérimaire à la santé et aux services sociaux, Eric Hargan, a également eu quelques mots remarquables:

« Pendant trop longtemps, trop de ces professionnels de la santé ont été victimes d’intimidation et de discrimination en raison de leurs croyances religieuses et de leurs convictions morales, laissant nombre d’entre eux se demander s’ils avaient un avenir dans notre système de santé. Quand des américains de confiance sont victimes d’intimidation sur la place publique et hors du service public, quand le fanatisme est autorisé à se répandre, nous perdons tous. »
(« Les membres du Congrès expliquent le besoin d’un nouveau sercice de la conscience religieuse et de la liberté religieuse », par Lauretta Brown, TownHall, 18 janvier 2018.)

L’avocat en moi reconnaît un langage juridique expansif et le cœur de mon petit plaideur se réjouit des arguments que je peux en tirer.

Qu’en est-il des droits de confidentialité de la HIPPA des infirmières qui refusent le vaccin contre la grippe et qui sont tenues de porter des masques, montrant ainsi leur position sur la vaccination ?

Qu’en est-il des infirmières qui ont le choix de se faire vacciner ou de perdre leur emploi ?

Le nouveau site internet du service de la conscience et de la liberté de religion dispose même d’un portail pratique pour déposer une plainte et encourage toute personne qui estime que ses droits religieux ou sa conscience ont été violés à porter plainte.

Qu’en est-il de tous les parents californiens vivant sous l’obligation vaccinale pour leurs enfants? Leurs droits religieux et de conscience ne sont-ils pas violés?

Le président Trump nous a donné un outil à utiliser contre la tyrannie. Mes chers frères et sœurs, il est temps de se saisir de cette arme et de l’utiliser contre notre ennemi commun.

LA TEMPÊTE ARRIVE  !!!!

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s