Syrie: des hélicoptères américains évacueraient des djihadistes de Daech!

Publié par

Syrie: des hélicoptères américains évacueraient des djihadistes de Daech

INTERNATIONAL

URL courte
25561

À Hassaké, dans le nord-est de la Syrie, les habitants locaux affirment avoir vu des hélicoptères américains se poser dans l’enceinte d’une prison pour évacuer des détenus de Daech. Ils chercheraient à y installer une base. C’est ce qu’a appris une source à Sputnik.

Une source a confié à Sputnik sous le couvert d’anonymat qu’à Hassaké «des habitants ont vu depuis les toits de leurs maisons que des hélicoptères américains s’étaient posés dans l’enceinte d’une prison locale contrôlée par les Kurdes pour évacuer des djihadistes de Daech qui y étaient détenus».

D’autres sources informent que les Américains transfèreraient des munitions dans la prison afin d’y créer une base.

Précédemment, des médias irakiens avaient communiqué que des hélicoptères américains avaient transféré des membres de Daech depuis la prison d’Hassaké vers leur base d’Abou-Hajar, dans l’est de la Syrie. Selon les sources locales, la prison d’Hassaké abriterait environ 100 terroristes, des étrangers pour la plupart. Des experts syriens estiment qu’il s’agit de combattants de Daech transférés par les Américains de Deir ez-Zor.La prison d’Hassaké est bien fortifiée. Elle est située sur la rive de la Khabour, sur une colline entre les quartiers d’al-Lelilayah et de Guiran.

https://fr.sputniknews.com/international/201802211035232251-syrie-djihadistes-evacues/

Publicités

2 comments

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s