QUAND LE PENTAGONE ANTICIPE UNE ÉVENTUELLE GUERRE NUCLÉAIRE!

Publié par

QUAND LE PENTAGONE ANTICIPE UNE ÉVENTUELLE GUERRE NUCLÉAIRE

L’US Air Force (USAF) prévoit de mettre en orbite des satellites qui permettront aux hauts gradés du gouvernement américain de continuer à communiquer en cas de guerre nucléaire ou d’incidents majeurs qui pourraient détruire les systèmes de communications.

Baptisés Advanced Extremely Frequency (AEHF), ces satellites sont conçus spécifiquement pour maintenir les canaux de communication militaires en état de fonctionnement.

USA nucléaire

Un système de communication capable de résister à une guerre nucléaire

Selon le site Popular Mechanics, ils sont également conçus de sorte qu’ils ne puissent pas facilement être piratés ou bloqués électroniquement.

« Nous avons besoin de systèmes qui fonctionnent le pire jour de l’histoire du monde », a déclaré Todd Harrison, directeur du projet de sécurité aérospatiale au Center for Strategic and International Studies (CSIS) basé à Washington DC.

Le gouvernement américain dispose déjà de quatre satellites AEHF en orbite géostationnaire et l’USAF en veut deux autres, l’un en 2019 et l’autre en 2020. Un budget de 29,8 millions de dollars a été alloué au projet et des fonds supplémentaires sont en réserve pour le développement de logiciels qui permettront de piloter ces satellites.

Un mode de fonctionnement unique

Si une guerre nucléaire devait éclater, des satellites comme l’AEHF pourraient être les seuls moyens de communication dans un monde post-apocalyptique, note le rapport. Quand une bombe nucléaire se déclenche dans l’air ou à la surface, les particules chargées qui se dégagent émettent de l’énergie à travers le spectre électromagnétique, paralysant les systèmes de communications.

Les satellites AEHF fonctionnent différemment. D’abord, ils envoient plusieurs signaux à la fois pour améliorer les chances d’atteindre la surface. Ensuite ils transitent entre les bandes passantes du signal afin qu’elles puissent traverser plusieurs voies de fréquences non bloquées et passer à travers (comme une voiture se déplaçant entre les voies pour éviter l’embouteillage), explique Popular Mechanics. Ce sont les mêmes tactiques qui les rendront également moins vulnérables au brouillage.

Au début de cette année, un satellite de communication secret du gouvernement américain, baptisé Zuma, a été lancé. Mais il aurait été perdu dans l’espace. Lancé par SpaceX, on ne sait pas si Zuma était similaire à l’AEHF ou si c’était quelque chose de complètement différent.

Publicités

2 comments

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s