Trump: La guerre commerciale qui rend fous à lier les européens!En même temps, si c’est Juncker qui rétorque, ça conforte le point de vue de Trump ! Et que dire de Merkel et Macron ! Humm… Moi j’en connais un qui doit sourire, à voir les loups se battre entre eux!

Publié par

Trump: La guerre commerciale qui rend fous à lier les européens

Publié par wikistrike.com sur 6 Mars 2018, 09:42am

Catégories : #Politique internationale#Economie

Nouveau pas de Donald Trump sur le sentier d’une guerre commerciale avec l’Europe

Nouveau pas de Donald Trump sur le sentier d’une guerre commerciale avec l’Europe

Si l’Europe augmente quelques droits de douane sur quelques bouteilles de Boubon et sur quelques motos de luxe qui continueront à se vendre, ce n’est pas franchement une déclaration de guerre et cela reste des rétorsions pondérées.

Si Trump accélère la guerre commerciale avec l’Europe, ce ne serait pas objectivement obligé et il pourrait parfaitement ne pas poursuivre l’escalade.

Si Trump se lance dans une telle politique contre l’Europe, c’est que cela cache une autre guerre, la seule d’ailleurs, à savoir que c’est en Europe que les “mondialistes” sont les plus puissants et ils sont incarnés et représentés par Merkel et Macron pour les chefs d’états sans oublier toute la clique bruxelloise.

Le Président américain s’est dit mécontent des barrières commerciales imposées aux sociétés américaines en Europe. Il a menacé de taxer les voitures européennes importées aux États-Unis.

Les États-Unis introduiront des taxes sur les importations de voitures européennes, si l’UE continue d’augmenter les droits de douane et d’instaurer des barrières pour les sociétés américaines implantées en Europe, a déclaré samedi le Président américain Donald Trump.

«Si l’Union Européenne entend augmenter davantage ses droits de douane déjà importants et instaurer des barrières pour les entreprises américaines qui travaillent en Europe, nous adopterons une taxe sur leurs voitures qui arrivent librement aux États-Unis. Les Européens rendent impossible la vente de nos voitures et d’autres produits en Europe. C’est un déséquilibre commercial énorme», a indiqué M.Trump sur Twitter.

En décembre dernier, M.Trump a signé une loi sur la réforme fiscale qui prévoit notamment de baisser le taux d’imposition fédérale sur les sociétés (IS) de 35% à 21%. L’objectif de la réforme est de ramener les investissements dans l’économie américaine. Les investissements ont été jusque-là limités en raison de l’impôt élevé sur les sociétés qui préféraient investir sur des marchés étrangers plus compétitifs. Fin février, M.Trump a déclaré que les États-Unis introduiraient prochainement des taxes à l’importation d’acier (25%) et d’aluminium (10%).
La Commission européenne a déploré cette décision de Washington et s’est dit prête à réagir. Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a annoncé vendredi soir à Hambourg que l’UE prendrait des contre-mesures concernant les droits d’importation de produits américains, notamment des Harley-Davidson, du bourbon et des jeans Levi’s.

«Je regrette son choix […], mais l’Europe doit se défendre et elle va se défendre», a notamment noté M.Juncker cité par les médias.

Charles SANNAT

source:https://insolentiae.com/nouveau-pas-de-donald-trump-sur-le-sentier-dune-guerre-commerciale-avec-leurope/

Publicités

2 comments

  1. Entre politique du big bisou,virile poignée de main et grande rebiffe au G7 on a tous les ingrédients du grand guignol!Avec macron,Merkel,Trump et Trudeau aussi,dans les rôles principaux.Chapeau les clowns !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s