Le seul scénario dans lequel la Russie recourra aux armes nucléaires! Que ce soit dit, et entendu! C’est ce que l’on appelle une contre-attaque réciproque, quand nous avons le droit légitime de riposter», a indiqué le Président russe… Avis aux belligérants, et aux merdias propagandistes!

Publié par

Le seul scénario dans lequel la Russie recourra aux armes nucléaires!

Le Président russe espère que les armes nucléaires ne seront plus jamais utilisées dans le monde, et les cas de leur utilisation par la Russie ne concernent que la contre-attaque.

Vladimir Poutine a annoncé dans une interview accordée au présentateur russe Vladimir Soloviev dans la cadre du documentaire «Ordre mondial 2018», que la décision d’utiliser des armes nucléaires par la Russie ne pourrait être prise que lors de représailles.

«La décision d’utiliser des armes nucléaires ne peut être prise que dans le cas où nos systèmes d’alerte enregistrent non seulement le lancement de missiles, mais prévoient aussi précisément les trajectoires de vol et l’heure d’impact des ogives sur le territoire russe. C’est ce que l’on appelle une contre-attaque réciproque, quand nous avons le droit légitime de riposter», a indiqué le Président russe.

«Oui, ce sera une catastrophe globale pour l’humanité, ce sera une catastrophe globale pour le monde, mais en tant que citoyen russe, comme chef de l’État russe, je veux me poser cette question: pourquoi a-t-on besoin d’un monde sans la Russie?»Vladimir Poutine a également rappelé que la Russie n’était pas l’unique pays possédant des armes nucléaires. Outre les États-Unis, la Chine, la France, le Royaume-Uni et la Russie, le Président russe a également mentionné l’Inde, Israël et le Pakistan comme puissances nucléaires non-reconnues.

«Si ces pays ont des armes nucléaires, pourquoi la Russie ne devrait-elle pas en posséder?! », a poursuivi M. Poutine en posant cette question rhétorique.

Publicités

4 comments

  1. Les médias en parlent… tout le monde en fin de compte semble découvrir l’utilisation de l’arme nucléaire. Pourtant, du temps de la guerre froide, tous les citoyens connaissaient les scénarios d’utilisation de l’arme nucléaire. En 2018, qui se souvient que tous les ponts de Paris, casernes, échanges autoroutiers, voies ferrées, etc. … étaient visés par un missile nucléaire tiré à partir de l’URSS ? Détruire un pont était l’objectif des soviets sans endommager les berges. C’est là où une guerre nucléaire fait moins de dégâts qu’un bombardement conventionnel. Et puis, il y a toute sortes d’explosions nucléaires dont certaines sont non-contaminantes, d’autres qui ne touchent ni les humains, ni les infrastructures qui sont les explosions endo ou exo-atmosphériques. C’est ce genre d’explosion nucléaire dont nous devons nous méfier. Elle explose à très haute altitude, et tous les composants électroniques au sol sont inutilisables. Plus de télévision, plus de communications avec nos téléphones portables, les TGV s’arrêtent, les avions sont incontrôlables … Une seule explosion peut neutraliser toutes les communications en Europe. Ce petit rappel pour bien comprendre les multiples possibilités d’utilisation de l’arme nucléaire. Cela n’a rien à voir avec l’apocalypse, bien au contraire. Un missile nucléaire portant une très faible charge a une précision de cinquante mètres et sa frappe pourrait être qualifiée de chirurgicale.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s