Le gouvernement va lancer la privatisation d’Aéroports de Paris… Les soldes en Macronie c’est toute l’année ! Et c’est qui qui paiera quand-même l’entretien ? Devinez! Quant aux emplois, humm…

Publié par

Le gouvernement va lancer la privatisation d’Aéroports de Paris…

La vente des bijoux de famille continue de plus belle. Il nous restera la dette impayable et les taxes et impôts, pour remplir le tonneau des Danaïdes..

« Les candidats se bousculent ». Ben oui, tu penses… Et ensuite il y aura Engie et la Française des Jeux. OD

« Voici que la vente de la France à la découpe se poursuit sous le règne « éclairé » d’Emmanuel Macron. Ils sont en train de privatiser les plus belles infrastructures du pays afin d’engraisser leurs amis financiers milliardaires et ce, contre les intérêts des citoyens propriétaires de ces infrastructures puisque ce sont bien eux qui les ont financées et construites. Vous imaginez bien que ceci fera augmenter les tarifs des services à l’instar des autoroutes aux péages exorbitants… »

LLP, le 9 mars 2018

VIDEO

Les derniers arbitrages auront lieu samedi et seront présentés dans la loi « Pacte » de Bruno Le Maire mi-avril. L’Etat souhaite vendre l’intégralité de sa participation, soit 50,6% du capital. Les candidats se bousculent.

Le gouvernement s’apprête à lancer sa première privatisation: celle des Aéroports de Paris (ADP). Samedi aura lieu à Matignon une réunion pour finaliser la loi « Pacte » (plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises) présentée par le ministre de l’Economie Bruno Le Maire. Accompagné de la ministre des Transports Elisabeth Borne, le Premier ministre Edouard Philippe rendra son arbitrage final sur la privatisation d’ADP.

La loi comprendra un volet permettant à l’Etat de descendre sous le seuil de 50% du capital, ce que les textes actuels lui interdisent aujourd’hui. Aucun autre seuil de détention ne sera fixé, ce qui permettra à l’Etat de se désengager totalement. Elle sera envoyée au conseil d’Etat le vendredi 16 mars et présentée en conseil des ministres le 18 avril prochain. Son vote à l’assemblée nationale devrait intervenir à l’automne pour démarrer la privatisation fin 2018.

Les échanges entre les deux ministères de tutelles des aéroports de Roissy et d’Orly se sont multipliés ces dernières semaines. Après plusieurs mois de tergiversation et d’études de divers scénarios, la position du gouvernement s’est clarifiée. « Ils sont en train d’atterrir sur un schéma clair et simple » expliquent plusieurs sources.

Lire la suite sur BFM TV

Rappels :

Etat/ sociétés d’autoroutes : un accord secret à plusieurs milliards d’euros

Quand l’Etat dilapide les bijoux de famille

Les européistes, qui affirment que la « construction européenne » sert à « faire le poids » face aux Américains et aux Chinois, bradent le patrimoine des Français… aux Américains et aux Chinois

Macron, la grande imposture (J.-L. Izambert)

Source Olivier Demeulenaere

Publicités

One comment

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s