QAnon, la conspiration qui fait de Donald Trump le sauveur des États-Unis! La désinformation oui.. mais laquelle ? Je vous laisse en juger..pour ma part, j’ai ma petite idée sur le sujet🤔🙄😏

Publié par

QAnon, la conspiration qui fait de Donald Trump le sauveur des États-Unis.. humm!

En quelques mois, QAnon ou simplement « Q » s’est construit une base massive de partisans dont les cibles préférées sont Hillary Clinton, Barack Obama, George Soros, la famille Rothschild ou encore la famille royale saoudienne. (PAS VRAIMENT DES SAINTS QUAND-MÊME..N’EST CE PAS?? NWO..)

La semaine dernière, le magazineTime a publié sa liste des 25 personnalités les plus influentes d’Internet. Parmi les noms bien connus des vedettes internationales et des youtubeurs millionnaires, quelque part entre une la photo d’une actrice deDawson’s Creek et celle d’une blogueuse fitness, se loge une seule lettre : Q.

Et derrière la 17e lettre de l’alphabet se cache une théorie du complot bizarre et complexe qui a réussi à rallier des milliers d’internautes et dépeindre une situation où Donald Trump est le sauveur des États-Unis.

La naissance de Q

La théorie du complot est née en octobre 2017 sur les forums 4chan et 8chan, quand un utilisateur anonyme, prétendant avoir l’autorisation secret-défense « Q », et donc l’accès à des documents top secret du gouvernement américain, a créé une chaîne de discussion intitulée « The Calm Before the Storm » (le calme avant la tempête), une référence directe à une phrase lancée par le président américain lors d’une rencontre avec les hauts dirigeants militaires des États-Unis.

Donald Trump warns it is ‘calm before the storm’
0:38

Q a entrepris d’y publier des dizaines de messages mystérieux, transmis au compte-goutte, qui se présentent surtout comme des « indices » prouvant que le président Donald Trump est en fait en croisade pour éradiquer la corruption, les pédophiles, les vilains Liberals et tous les « méchants » qui se sont incrustés dans le gouvernement américain.

Plein écran

En quelques mois, QAnon s’est construit une base massive de partisans qui attendent ses indices et essaient de les décrypter. Selon le magazineTime, il existe plus de 130 000 vidéos consacrées au sujet sur YouTube. Et c’est sans compter les publications sur le sujet qui pullulent sur Twitter par l’intermédiaire du mot-clic#QAnon.

Sans surprise, ses sympathisants correspondent au même profil : des membres de l’extrême droite américaine qui tiennent un discours tellement similaire qu’on pourrait facilement croire que leurs comptes Twitter sont automatisés.

Ses cibles préférées : Hillary Clinton, Barack Obama, George Soros, la famille Rothschild et la famille royale saoudienne au pouvoir.

Pourquoi ? Notamment parce que le monde est dominé par les trois familles les plus puissantes du monde, parce que Hillary Clinton et Barack Obama veulent démarrer la Troisième Guerre mondiale, parce que l’enquête sur les liens entre Trump et la Russie n’existe pas, parce que les médias sont commandés par la CIA, et parce que le naufrage du Titanic a été orchestré pour que la Réserve fédérale puisse être financée…

En fait, la théorie du complot QAnon, c’est un peu comme le fruit de l’amour du Pizzagate, des théories du 9/11 et du complot Illuminati… sur le crack. 

C’est aussi la théorie préférée de Roseanne Barr, qui a tweeté, pas plus tard que mardi,  « Where we go one we go all » (Où l’un va, nous allons tous), le slogan des sympathisants de Q.

Quelques indices et prédictions de Q

Le réseau de pédophiles de Clinton et d’Obama
Selon ma compréhension du phénomène (parce que, soyons honnête, cette histoire a dérivé dans tous les sens imaginables et c’est plus que complexe de s’y retrouver), les soi-disant indices publiés par Q, aussi surnommés « breadcrumbs » (miettes de pain : il ou elle semble être amateur des contes pour enfants), culminent vers un méga-événement où la « vérité » sera révélée : « The Storm» (la tempête).

Selon la théorie principale, cette tempête prendra la forme d’arrestations massives (dirigées par Donald Trump) de démocrates haut placés (dont Hillary Clinton et Barack Obama font partie, bien entendu), impliqués dans un réseau de pédophilie.

O.K.

L’enquête sur les liens entre Trump et la Russie est une couverture
Puisque Donald Trump est un génie qui mène secrètement une mission pour éradiquer le Mal de la Maison-Blanche et sauver tous les Américains, il faut qu’il puisse opérer en cachette, sans que ses ennemis se doutent de quoi que ce soit.

L’enquête de Robert Mueller sur l’implication de la Russie dans les élections de 2016 n’existerait donc pas vraiment. Elle ne servirait qu’à distraire Hillary Clinton et ses amis démocrates, pendant que Trump sème le Bien partout où il va.

D’ailleurs, certains internautes maintiennent que plusieurs démocrates ont déjà été arrêtés, qu’ils sont surveillés de près. Toutefois, pour ne pas alarmer la population, on les laisse circuler librement.

Voici un tweet qui prétend que Hillary Clinton porte une attelle pour cacher le fait qu’elle porte un bracelet de cheville de surveillance. Je pense que c’est ma théorie préférée dans tout l’Univers :

Les médias sous l’emprise de la CIA
Puisqu’il faut trouver un moyen de discréditer toute preuve que QAnon est une version extrême des « romans dont vous êtes le héros » et que le travail des médias est, de toute manière, déjà moqué par la plupart des sympathisants de Donald Trump, Q n’avait pas à chercher bien loin pour convaincre ses admirateurs que la CIA commande les médias américains pour servir sa salade.

Plein écranUne guerre nucléaire se prépare
Comme le résume cet article détaillé de Vice, Q maintient que trois familles dominent le monde : les Soros, les Rothschild et la famille royale saoudienne. Pour rester au pouvoir et garder l’humanité entière sous leur joug, quoi de mieux que de constamment la faire vivre dans la crainte de l’explosion d’une guerre nucléaire ?

La CIA aurait entre autres forcé la famille Kim (Corée du Nord, pas Kardashian) à jouer le rôle du méchant, du fou qui est à deux doigts d’appuyer sur un gros bouton rouge et de tout faire exploser. Vous suivez ?

Les efforts de Donald Trump pour dénucléariser la Corée du Nord seraient d’ailleurs une preuve que le président états-unien lutte contre les trois puissantes familles.

Le mémo

Plein écranFinalement, certains pensent que le « Storm », le point culminant de la théorie de QAnon, pourrait aussi faire référence au « mémo » ou aux « documents »  secrets contenant des informations sur les origines de l’enquête sur Trump et la Russie, qui pourraient bien faire déraper l’investigation du FBI, détaille Newsweek.

Comme le rapporte le Daily Dot, le fils de Donald Trump a même tweeté sur le sujet en utilisant le mot-clic #ReleaseTheMemo.

Ces documents incrimineraient plusieurs démocrates, y compris Hillary Clinton.

Mais personne, même ceux qui menacent de mettre ces soi-disant informations secrètes au jour, ne donne le moindre indice sur ce qui s’y trouve.

Ce n’est pas très vraisemblable, disons. Mais ça, ça n’a jamais arrêté personne.

Quand ça tombe à plat

Sauf qu’aucune des prédictions de Q ne s’est avérée.

En octobre, il avait laissé entendre que Hillary Clinton serait arrêtée dans les prochains jours. Rien. Même chose en novembre pour le démocrate et allié de Bill Clinton, John Podesta. Rien.

Mais puisque ses messages sont délibérément construits pour être interprétés de plusieurs façons, ses sympathisants continuent de croire à ses histoires.

Pensez à une dictée trouée. On met ce qu’on veut dans les espaces vides, et on finit toujours par trouver un sens à ce qu’on a écrit. C’est un peu ça, QAnon.

Normalement, j’essaie d’ignorer de pareilles balivernes. Mais si la tendance se maintient, je suis pas mal convaincue qu’on va entendre parler de Q au Québec au cours des prochains mois.

À suivre.

Des nouvelles louches, des infos à démentir, des fausses nouvelles ?
N’hésitez pas à m’écrire à contact.camillelopez@gmail.com

Commentaires
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s