Un repas McDo reste pratiquement intact six ans après avoir été acheté! Incroyable mais vrai! Bonjour les conservateurs et autres cochonneries qu’ils doivent mettre la dedans! 😨☠!

Publié par

Un repas McDo reste pratiquement intact six ans après avoir été acheté

Publié le 11 Juillet 2018 par France Révolution

Un repas McDo reste pratiquement intact six ans après avoir été acheté

Un fermier canadien qui avait acheté un cheeseburger McDonald et des frites il y a six ans s’est rendu compte que la nourriture avait gardé un aspect tout à fait normal, a annoncé Fox News.

La plate-forme de vente aux enchères eBay a interdit au Canadien Dave Alexander, de vendre un cheeseburger McDonald et des frites achetés… il y a six ans, selon Fox News.

En juin 2012, Dave Alexander, qui habite dans l’Ontario, a envoyé sa fille acheter un cheeseburger et des frites afin d’en avoir le cœur net: il voulait savoir si les rumeurs selon lesquelles la nourriture de McDonald’s ne se décompose pas étaient vraies ou fausses.

«Nous vivons à la campagne et tout ce que nous cultivons ici se gâte régulièrement», a-t-il déclaré.

Par la suite, il a placé le sandwich et les frites sous cloche. Pour six ans.

À la grande surprise de Dave Alexander, la nourriture a gardé un aspect tout à fait normal.

«Les frites sont incroyablement belles et semblent avoir été achetées ce matin, a-t-il indiqué. Le hamburger est devenu plus sombre et le pain est dur comme un palet de hockey, mais il a l’air tout frais», a-t-il dit.

L’homme a alors eu l’idée de poster une annonce sur le site de vente aux enchères eBay, annonçant le prix de 29 dollars et promettant d’assumer les frais de port quel que soit le lieu de résidence de l’acheteur. Le prix du cheeseburger et des frites a grimpé jusqu’à 150 dollars. Nombreux ont été ceux qui ont demandé s’il était possible de les manger, mais Dave Alexander a répondu qu’il valait mieux ne pas essayer.

Les enchères devaient se poursuivre jusqu’au 12 juillet, mais eBay les a fermées en constatant une violation des règles de vente des produits comestibles. Le Canadien a été informé que le lot ne portait aucune mention de la date limite de consommation.

«J’ai été abasourdi, a-t-il commenté cette décision. Je ne peux même pas imaginer ce qu’ils pensent ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s