Natacha Polony : «Qu’ils viennent me chercher»

Publié par

Alors là bravo Natacha Polony, même sil y a anguille sous roche dans cette affaire d’état, vos propos n’en restent pas moins clairvoyants !

RESEAU ACTU

Natacha Polony : «Qu’ils viennent me chercher»:

Il y de nombreux sujets plus graves pour la France que les facéties d’Alexandre Benalla. Mais les soubresauts de cette affaire révèlent au grand jour les ressorts de la présidence Macron.

Mais qui sont-ils donc? L’étrange phrase du président de la République n’a pas fini de susciter les exégèses de doctes spécialistes de la communication politique. «Qu’ils viennent me chercher…» On hésite entre un chat perché servi par les institutions de la Ve République et l’interjection sarkozienne, l’élégant «ben, descends un peu me le dire» lancé à un pêcheur qui l’insultait depuis une balustrade. «Ils», les élus de l’opposition qui réclament que la lumière soit faite, les méchants «médias» devenus une entité unique et globale aux visées infamantes, les «sceptiques» qu’il désignait comme des ennemis lors de ses vœux aux Français? Ou les citoyens? Cette affaire Benalla nous en raconte décidément beaucoup…

Voir l’article original 759 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s