Quand le délégué à la Sécurité routière affirme qu’une route dégradée est une solution contre les accidents.. Et une bande de cinglés au pouvoir c’est bon pour notre territoire ? Quel connard celui-ci ! Olivier Demeulenaere –.

Publié par

On murmure aussi dans les “milieux autorisés” que la limitation de vitesse à 80 km/h serait la conséquence – entre autres raisons – de la dégradation des routes secondaires. Du point de vue financier, dans l’esprit des “responsables”, mieux vaut en effet réduire la vitesse qu’engager des travaux, forcément coûteux… OD « Les masques tombent […]

via Quand le délégué à la Sécurité routière affirme qu’une route dégradée est une solution contre les accidents — Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie — La santé sous toutes ses formes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s