La pollution serait un facteur d’altération de la santé mentale

Publié par

Le saviez-vous ? Et pourtant c’est une triste réalité !

Aphadolie

Pollution - Chine - Vélo - Maque

Des chercheurs chinois ont tenté de comprendre si le niveau de pollution atmosphérique avait un lien avec une altération négative de la santé mentale. Les scientifiques sont plutôt formels et les résultats sont inquiétants.

Et si la pollution atmosphérique contribuait à faire apparaître la dépression chez les personnes ? C’est la question que se sont posée des chercheurs chinois dans une étude publiée dans le Journal of Environmental Economics and Management en septembre 2017. Par ailleurs, les scientifiques font partie d’un établissement validé par l’Institut international de recherche sur les politiques alimentaires (IFPRI).

Selon l’étude, qui s’est principalement concentrée sur les effets de la pollution sur la santé mentale et le bien-être, des niveaux élevés de pollution atmosphérique accroissent les risques d’apparition de troubles mentaux tels que la dépression, mais pas seulement. Les chercheurs se sont munis de données concernant 24 000 individus répertoriés dans le Panel d’études sur les…

Voir l’article original 297 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s