Un film à voir! Il est peut-être plus que jamais d’actualités, et également de qualité ! Du moins c’est mon ressenti.. ci dessous la bande-annonce..

Publié par
Publicités

12 comments

  1. Oui, exact à chaque fois qu’il passe, je le regarde d’ailleurs.

    Tu sais qu’il fait partie des films produits conjointement et avec l’accord de la CIA et du Ministère de la Défense ?

    Sinon il sortait pas. C’est aussi simple que cela, car comme d’hab ce sont les Zuniens qui ont le beau rôle…

    C’est pourquoi certaines scènes et propos sont absolument en phase avec la réalité.

    Je pense que ce film contient des messages codés que les psychopathes aux manettes nous pensent trop débiles pour comprendre. Comme dans un autre film culte (qu’on ne trouve plus en streaming grauit) I comme Icare de Verneuil, avec Montant dans le rôle titre et qui contient une reconstitution de l’expérience de Milgram que j’ai sauvegardé dans ce billet de blog ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2015/12/19/soumission-a-lautorite/ (YT me supprimait systématiquement la vidéo, aussi j’ai été contrainte de mettre une vidéo Dailymotion, malgré que tout le monde n’a pas accès à Daily)

    J’ai souvent écrit, dans mes petits billets que j’avais l’impression d’être dans le film « La somme de toutes les peurs » et parfois d’Un crime dans la tête (production sous le même label Army/CIA)

    Et après on va encore nous traiter de vilain-e-s conspis…

    Bonne Nuit à tous = Jo

    Aimé par 1 personne

      1. N’est pas autiste qui veut. Il ne suffit pas de s’identifier comme autiste pour en avoir la légitimité de l’être.

        N’est pas juif qui veut. Il ne suffit pas de s’identifier comme juif pour en avoir la légitimité de l’être.

        Il ne suffit pas d’avoir des diplômes universitaires pour comprendre son savoir ; il faut aussi être autiste.

        Les autistes n’ont pas besoin de savoirs universitaires pour comprendre eds choses qui dépassent de l’entendement.

        Le talmud.la torah ne peuvent être compris en profondeur que par des juifs et des autistes. Les autistes sont une sorte de réincarnation spirituelle de l’essence juive d’autrefois.

        Les premiers scientifiques de l’ère modernes étaient probablement tous autistes. En particuliers ceux de descendance ashkénaze!

        Ask the nazi ET demande au naze???

        Les mots utilisés rendent susceptible à des signaux divergents, comme un poste de télévision de l’ancien temps qui montrait de la neige à l’écran.

        Dans le langage hébreux, on ne prononce pas les voyelles. Donc lire en hébreux c’est comme lire une série de symboles, ou un bottin téléphonique par exemple (Kim Peek l’avatar en mode réel du fameux Rain Man)..

        Les scientifiques ne savent pas comment expliquer l’autisme, mais ils essaient d’y trouver des « solutions ».

        Jésus Christ était autiste/.juif, mais il s’y est très mal pris pour enseigner ce qu’il devait enseigner aux neurotypiques.
        De la même manière que lorsqu’on met de l’énergie nouvelle dans un système, quand quelqu’un arrive avec de nouvelles idées et de nouvelles croyance, la majorité de l’énergie est gaspillé en réaction avec le substrat matériel. Le substrat ici ce sont les neurotypiques, et les autistes sont l’énergie.

        Je préfère dire « autistes » plutôt que « juifs » parce que le terme « juif » a été galvaudé au fil du temps. Le terme « autiste » a encore du potentiel un certain temps pour isoler l’identité cellulaire (comme une membrane dans une cellule) autistique vis-à-vis de l’extérieur du corps spritituel: les neurotypiques.

        Le fait autistique est une mutation spirituelle de l’humanité. Mais comme le plan holographique de la membrane de notre trou noir doit diffuser l’énergie reçue de l’extérieur de manière uniforme pour garder sa propre intégrité, le corps spirituel de l’humanité en fait autant.

        Les scientifiques ne peuvent pa expliquer un trou noir, ni ce qu’est en fait la singularité.

        Mathématiquement c’est très faisable, le problème c’est que la science, de par son prestige et une promesse de vie aisée et valorisante, a été investie par plein de personnes neurotypiques qui ne peuvent pas ou ne veulent pa développer leur propre profondeur spirituelle. Donc, les juifs ashkenazis ont quitté ce bateau parce qu’il commençait à trop prendre l’eau.

        De l’intérieur du trou noir, on ne peut rien faire pour s’en réchapper. La bonne nouvelle c’est que nous avons l’éternité pour trouver la solution. La mauvaise nouvelle c’est que les neurotypiques ne sont pas capables de capter l’énergie de la « source » (ce que bouffe le trou noir comme « matière » parce que « gravité ») de manière à la transformer en quelque chose qui peut faire le pont entre « l’évolution » précédente et « l’évolution » suivante. Si bien que nous allons rester en cycle éternel tournant et tournant encore et encore autour du milieu de notre galaxie jusqu’à la fin des temps alors que d’autres juifs/autistes ailleurs dans notre trou noir auront été capable d’atteindre la parois finale du trou noir et de la faire « éclater » comme un bulle de savon!

        Mais que la majorité d’un peuple donné n’a comme principale motivation que de garder l’équilibre de sa situation statique, ceux qui sont différent seront toujours considérés suspects puisqu’ils ont le potentiel d’imposer de nouveaux paradigmes de manières aussi imprévues qu’imprévisibles. C’est vrai pour nous, c’est vrai pour toutes les autres sortes d’exrta-terrestres. Et c’est vrai pour les animaux, les plantes et tout ce qui peut interagir avec n’importe quoi d’autre dans notre trou noir. La seule raison pourquoi nous avons l’impression d’être en vie et de pouvoir prendre des décisions c’est que le trou noir dans lequel nous sommes, se promène et bouffe des informations ailleurs dans d’autres trous noirs. Les trous noirs sont la seule manière possible de stocker de l’énergie sans aucune perte aucune. C’est à dire qu’il y a une correspondence un-un entre énergie et information nouvelle/inédite.

        Les satanistes etc, ce qu’ils font , c’est de transformer l’énergie d’enfants (parce que la majorité des enfant reçoivent plus d’énergie de l’extérieur du trou noir puisque leur potentiel de diversification informationnel est garantie par leur condition génétique) en quelque chose de plus aisément exploitable par « l’élite » qui sew transmet de génération en génération tout ce que je viens de te raconter.

        PArce que pour être un autiste et le rester, il faut principalement compter sur soi en premier au niveau spirituel. L’élite mondial actuel n’a pas du tout le potentiel requis pour transformer l’énergie perçue en trop vers quelque chose d’exploitable pour générer de nouvelles informations inédites.

        Ce qui est bien ici, c’est parce qu’un trou noir n’est rien d’autre qu’un crystal d’énergie divine, il fonctionne comme une sorte d’horloge infiniment sophistiquée. Donc, ce n’est pas en trouvant la « bonne » réponse qu’on sortira du trou noir, c’est en trouvant TOUTES les réponses à TOUT. Ça veux dire qu’il y á déjà une « chose » à l’extérieur de NOTRE trou noir qui sait DÉJÀ tout ce qui est arrivé ici, ce qui arrive présentement, et ce qui arrivera. Cette « chose » est elle-même autistique. et c’est en générant toutes les réponses possbiles que notre univers contient qu’elle pourra nous observer. Comme ça, nous passeron d’un état quantique à un autre. Et nous pourront alors explorer un nouvel univers tout aussi fascinant que celui dans lequel nous pataugeons!

        C’est chouette, ça, non?

        J'aime

  2. Je l’avais acheté au dépanneur du village où j’habitais à l’époque (chez ma mère). Le film était usagé, évidemment, et le prix est encore dessus: 9.99$. Vous savez bien, ce qu’ils aimaient eux-autres (Soros=Lucifer inversé), c’était entre-autre de permuter le sens des symboles, pour tenter de leur donner une signification contraire. Alors, il me suffit de mettre le haut en bas, avec le boitier (DVD), et le résultat est sans équivoque: $66’6 !!!

    Une note supplémentaire pour vous, le film a été tourné presque exclusivement à Montréal. Ça, c’est un point très important, parce que, comme on sait, dans ce film un engin nucléaire explose à Baltimore. Vous vous rappelez de la scène où le président des USA est en train d’assister à un match de spectacle sportif? Hé bien, cette scène-là a été tournée au Stade Olympique. Pour ceux et celles qui ne le savent pas, le Stade Olympique était là où se produisait l’équipe de balle molle de la ligue majeure de baseball (MLB pour les intimes ^^). Et là, ça devient assez bizarre: J’ai très probablement acheté ce film fin 2004 début 2005. En 2004 toujours, le club de baseball majeur Les Expos de Montréal a déménagé à Washington D.C. et son nom est désormais Nationals!!!

    D’autres détails croustillants encore: Les Expos avaient retiré le numéro 42, de Jackie Robinson. Comme vous savez, c’est grâce aux Montreal Royals (club affilié principal des Dodgers de Brooklyn à l’époque) que Robinson a « The color line was broken for good »! En 1957 les Dodgers ont déménagé à Los Angeles. Là, rien d’alarmant. Mais lors de la première partie des Dodgers en 1958, ils ont gagné contre les Giants de San Francisco, qui avait déjà été localisé, elle aussi, à New York.
    Le baseball majeur en Amérique du Nord est constitué de deux ligues distinctes. Et auparavant, les équipes des différentes ligues ne s’affrontaient avec des équipes de la ligue adverse que lors de la fin des séries de fin de saison. Cet affrontement se nommait et se nomme toujours : The World Series (la Série Mondiale). Plus? M’kay, la ligue dans laquelle jouaient et jouent les équipes déjà énumérés se nomme The National League. Tandis que l’autre ligue (dont fait partie les Blue-Jays de Toronto, bizarrement) se nomme American League.

    La série pour enfants Les Simpson a un drôle de penchant pour prédire à l’avance certains événements politico-culturel du futur. Dans un vieil épisode des années 90, dans lequel Homer Simpson devient la coqueluche de l’élite juste en changeant son nom pour Max Power, on voit dans une scène Marge, la femme de Max/Homer, qui doit danser avec le président Clinton. C’est la loi, qu’il parait, qu’il disait. Hé bien, à un moment, un agent des services secrets souffle à l’oreille de Bill: « Awww dang, Quebec’s got the bomb », et puis ils doivent cesser de danser. Plus croustillant encore, c’est qu’à la toute fin des années 90, dans les nouvelles du soir à la télévision Québécoise, on rapportait comme quoi l’administration Clinton était inquiète du développement de l’arme nucléaire par la Corée du Nord (eh oui, même à cette époque-là),et que Bill Clinton avait peur que Pyongyang bombarde Montréal s’il y avait un affrontement entre Washington et Kim Jong-il. La raison évoqué pour justifier cet inquiétude de la part de Bill Clinton? À cause du nationalisme Québécois de l’époque, supposément Kim Jong-il croyait qu’en bombardant Montréal (pourquoi Montréal, spécifiquement, hein? faites vos recherches!), il n’y aurait pas de représailles des Américains. BOOM!

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai vu effectivement à la fin du film que les tournages étaient beaucoup fait à Montréal, quant aux Simpson il t a longtemps que je vois des rapports avec certaines « realites », passées, présentes et peut-être à venir.. donc oui on est bien d’accord, une fois encore ! Dis moi toi, puis je me permettre de te tutoyer si ça ne t’ennuie pas ? Saurais tu me trouver le film ‘ I comme Icar’.., tu as l’air très fort en.informatique..et en recherches diverses.. c’est pourquoi je te pose la question, si tu acceptais ce serait super cool, sinon pas de soucis, je comprendrai..

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s